Convertir un espace perdu en sanctuaire extérieure

Publié dans Faites vous-même, Ma maison

 

Ma cour-mon endroit préféré!

Cet été a marqué 6 ans de vie chez moi. Dans mon dernier post, j’ai décris ce que nous avons fait depuis ce temps. Maintenant que cette zone a été transformée, je sens maintenant que la cour arrière est terminée. Chaque zone a son but (enfin, presque tout).
Tout a commencé au début de l’été quand ma fille a mentionné que ca serait le fun de nettoyer derrière la remise et de mettre quelques chaises pour pouvoir se détendre. En fait, elle nous a suggéré de simplement accrocher un hamac que nous avons déjà- elle voulait simplement un endroit ombragé pour aller lire quand il faisait trop chaud. L’endroit est frais, ombragée et calme. Un endroit parfait pour se cacher.  Mais présentement,  l’endroit était une place qui servait comme entrepôt- t’sais, la place ou l’on mets les choses qu’on ne veut pas voir!

Il y a deux entrées pour notre sanctuaire- l’une d’un côté du hangar et l’autre sur le côté des haies, comme le montre la première photo.

Alors, tout de suite je me suis mis au défi.

Je ne voulais pas dépenser beaucoup d’argent parce que je ne savais pas si, une fois terminé, l’espace serait effectivement utilisé, mais j’ai aimé l’idée de la nettoyer au moins. L’espace m’a rappelé d’une cabane dans les arbres. Si vous regardez les branches, vous avez l’impression que vous êtes littéralement en l’air. Puisque que j’ai toujours voulu une cabane dans les arbres, pourquoi ne pas en construire une sur le sol- plus sécuritaire pour nous qui aimons notre vin? 😉

 

Regarde en haut!

Pour le plancher, j’ai regroupé plusieurs palettes ensemble et je les ai mis au niveau.

Ma fille les a sablées pour les rendre doux sur les pieds.

Vue que j’ai une clôture de maillon de chaîne qui entoure notre propriété, et l’enlever n’était pas une option (une nécessité quand vous avez 2 chiens qui aiment l’aventure).  La clôture est verte et se confond bien avec la haie de cèdre, mais je voulais toujours la cacher un peu, alors j’ai décidé de sécuriser 3 poteaux et de faire une balustrade- maintenant je ne voudrais pas que quelqu’un tombe de la cabane et se blesse …

 

Les poteaux et le bois qui sert comme rampe était la majeure partie de mes dépenses.

Pour la touche finale, j’avouerai avoir beaucoup de chance d’avoir accès à des machines à coudre industrielles où je travaille occasionnellement comme couturière industrielle en faisant des chambres hyperbares (je les rends toutes belles) et des tissus qui seraient autrement destinés aux poubelles.

Cela étant dit, l’inconvénient est que mon choix de couleurs est limité.

Je veux dire très limité- bleu marine et noir, mais c’est un tissu qui fait bien l’extérieur (il est utilisé sur les bateaux), donc l’entretien est minime. C’est gratuit et cela rend le bleu marine très attrayant. Vous devez juste faire preuve de créativité et le faire correspondre avec d’autres couleurs qui vont sortir!

J’ai fabriqué 4 coussins 26″ x 26″- deux entre eux sont bleu marine (comme celle du bas)

Pour adoucir un peu les choses, j’ai utilisé un mélange de lin que j’avais dans mes restes pour faire au moins un coussin qui serait assez mou pour faire une sieste. Et c’est là que j’ai de nouveau eu de la chance; j’avais un rouleau de tissu d’un autre projet pour faire le dessus de notre matelas.

J’ai fais des stores pour me protéger de la pluie légère et des feuilles qui tombent du tissu qui m’a été offert.

Ils sont blancs. Pas la couleur la plus pratique, mais au moins il n’obscurcit pas trop l’espace. Je vais devoir les laver plus souvent.

Ensuite, les touches finales!

 

Une arche faite d’un morceau de bois de 2 x 12 sécurise les poteaux à la remise et ajoute une belle entrée sur le côté de celle-ci!

J’ai sorti des pièces décoratives de la maison qui n’était pas utilisé.

J’ai ajouté un autre détail en utilisant des barres de renfort pour ciment (qui ne coûtent pas cher) en perçant des trous dans les poteaux et en les glissant pour y accrocher des décorations.

Au début de ce projet, j’avais des doutes quant à son utilisation. Eh bien, j’avais tort…

 

L’espace s’est avéré être un endroit où je peux venir et me détendre, quelque chose dont j’ai besoin de faire plus.

Même mon meilleur ami aime l’endroit!

Même notre plus grand critique- mon chum qui pensait que ce projet était une perte de temps était le premier à revenir ici pour faire la sieste.

L’espace s’avère être utile après tout! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces sujets pourraient aussi vous intéresser...